22.00EUR 19.80EUR

Ma vie parmi les morts
[DG34027]

Ma vie parmi les morts

Ma vie parmi les morts ' Soudain, j'ai vu ma grand-mère décédée assise au pied de mon lit... J'ai paniqué' J'avais vu l'esprit de gens décédés auparavant, mais cette fois, la vision me semblait réelle' Elle m'a regardée et m'a souri. Elle me semblait toute jeune, et comme je l'avais connue il y a longtemps déjà : vibrante, joviale, heureuse. Pourtant, sa présence m'effrayait terriblement. C'est à ton tour, maintenant, me dit-elle tendrement. ' Dans cet ouvrage, Lisa Williams invite le lecteur à parcourir le récit de sa vie hors du commun. Elle raconte son enfance à Birmingham, en Angleterre, où dès l'âge de 4 ans, elle voyait déjà des esprits venir la visiter ; sa relation avec sa grand-mère, elle aussi médium réputée, qui l'encouragea à accepter et à développer son don ; son parcours difficile et les relations tumultueuses de sa jeunesse jusqu'à son ascension à Los Angeles et la consécration en tant que médium ultra populaire. Avec générosité et sincérité, elle dévoile ses premiers pas dans la médiumnité et plusieurs communications étonnantes avec le monde des esprits. Elle confie ce qu'est la vie entourée d'esprits décédés et toute la joie qu'elle ressent chaque fois qu'elle apporte réconfort à ceux qui traversent un deuil. Lisa Williams est née en Angleterre et vit actuellement aux États-Unis. Elle s'est fait connaître du public grâce aux deux saisons de son émission 'Lisa Williams, Dialogue avec les morts', et à sa série intitulée 'Lisa Williams, Voices from the Other Side'. Auteure du best-seller 'L'âme est éternelle', elle voyage à travers le monde pour faire bénéficier les gens de son don.

Avis des clients
Autres produits
Dans la même catégorie
contact
Notre séléction
Recherche rapide
 
vide
Paiement sécurisé
  • Payez en toute sécurité par Carte Bancaire, et avec le système sécurisé Paypal
  • Par chèque bancaire ou postal
Partager un produit
Partager par Mail Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg